Un labo de transformation en projet

Quelles activités prévues dans «La Fabrique » ?

L’insertion : « La Fabrique » va nous permettre d’embaucher 6 salariés supplémentaires et donc d’arriver à 17,5 équivalents temps plein en insertion en 2016 (soit environ 45 personnes par an qui vont profiter de l’accompagnement des Jardins de Lucie).

La transformation des légumes du jardin : nous allons pouvoir transformer nous-mêmes nos légumes pour mettre dans les paniers : des bocaux, des soupes mais aussi des petits plats cuisinés sur commande.

Un service aux agriculteurs bio locaux : « la Fabrique » va nous permettre de proposer un service de transformation à façon à nos collègues qui connaissent les mêmes difficultés que nous pour transformer leur surproduction (manque de temps, manque de compétence, pas de lieu adapté à la production bio, petites quantités). Le principe est de les accompagner dans l’élaboration de leur recette et de leur proposer un service de livraison, ce qui n’existe pas en Rhône-Alpes actuellement.

Un pas vers la restauration collective : « La Fabrique » va nous permettre, en s’associant à d’autres producteurs bio, de proposer des légumes prêts à être consommés pour la restauration collective.